bravement


bravement

bravement [ bravmɑ̃ ] adv.
• 1465; de brave
Avec bravoure, courageusement. hardiment. Il a fait bravement son devoir de soldat.
D'une manière décidée, sans hésitation. résolument. « La Zabelle prit bravement son parti » (Sand).
⊗ CONTR. Lâchement, timidement.

bravement adverbe Littéraire. Avec bravoure. Familier. Sans hésitation, avec une simplicité naïve : Il a bravement adressé une réclamation.bravement (synonymes) adverbe Littéraire. Avec bravoure.
Synonymes :
- crânement
- héroïquement
- intrépidement
Contraires :
- lâchement
Familier. Sans hésitation, avec une simplicité naïve
Synonymes :
- délibérément
- naïvement
- résolument

bravement
adv. Avec bravoure.

⇒BRAVEMENT, adv.
A.— Vieilli et fam. Synon. de bien. Elles sont (...) bravement mises (BALZAC, Le Père Goriot, 1835, p. 150); je me suis embêté (...) assez bravement (FLAUBERT, Correspondance, 1855, p. 70).
B.— D'une manière brave, sans craindre les dangers ou les entreprises difficiles.
1. En brave, d'une manière courageuse. Prendre son parti bravement ... ceux qui savent prendre bravement leur parti de la vie (MAUPASSANT, Contes et nouvelles, t. 2, Vieux objets, 1882, p. 1222); [ils] étaient morts bravement (G. LEROUX, Rouletabille chez le tsar, 1912, p. 153).
2. D'une manière décidée, nette. Il répond bravement, carrément (E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1865, p. 186).
Spéc., LITT. et PEINT. [Ils] sont bravement griffonnés et traités avec un faire plus large (E. DE GONCOURT, La Maison d'un artiste, 1881, p. 116).
C.— D'une manière honnête, loyale; simple. Vivre honnêtement, bravement (P. BOURGET, Cosmopolis, 1893, p. 28).
P. iron. Gentiment. Le convoi parti à quatre heures et demie du faubourg St-Denis arrivait bravement à dix heures du soir à l'Isle-Adam (BALZAC, Un Début dans la vie, 1842, p. 310).
PRONONC. :[].
ÉTYMOL. ET HIST. — 1465 « de manière courageuse » (Docum. hist. inéd., 3, 491, éd. Champollion-Figeac dans QUEM.).
Dér. de brave; suff. -ment2.
STAT. — Fréq. abs. littér. :348. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 373, b) 722; XXe s. : a) 749, b) 323.
BBG. — RUPP. 1915, p. 45. — WIND 1928, p. 184, 206.

bravement [bʀavmɑ̃] adv.
ÉTYM. 1465; de brave.
1 Avec bravoure, d'une manière décidée, sans hésitation. Courageusement, hardiment, vaillamment, valeureusement. || Défendre bravement sa patrie. || Supporter bravement les difficultés. || Se tirer bravement d'une épreuve.
1 La Zabelle prit bravement son parti et promit que dès le lendemain elle reconduirait le Champi à l'hospice.
G. Sand, François le Champi, II, p. 39.
2 Ma mère, qui allait bravement et sans faiblir parmi des reliques, buta sur cette poignée d'or, jeta un cri (…)
Colette, la Naissance du jour, p. 47.
2 Vx ou régional (Sud-Est). Bien, honnêtement. || Il fait très bravement son travail.
CONTR. Lâchement, timidement. — Maladroitement, malhonnêtement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bravement — BRAVEMENT. adv. D une manière brave, vaillamment. Il monta bravement à l assaut. [b]f♛/b] Quelquefois il signifie Habilement, adroitement. Il joua bravement son personnage. Il s est acquitté bravement de sa commission. Il s est bravement tiré de… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • bravement — Bravement. adv. D une maniere brave, vaillamment. Il alla bravement à l assaut. Quelquefois il ne signifie autre chose que bien & comme il faut. Il joua bravement son personnage. il s est acquitté bravement de sa commission …   Dictionnaire de l'Académie française

  • bravement — Bravement, adverb. acut. Ferociter, audacter. l Espagnol dit aussi Bravamente, voyez Brave …   Thresor de la langue françoyse

  • bravement — (bra ve man) adv. 1°   D une manière brave, vaillante. Il monta bravement à l assaut. 2°   Habilement, adroitement. Il s est bravement tiré de cet embarras. •   N ai je pas bien servi dans cette occasion ? Dit l âne en se donnant tout l honneur… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BRAVEMENT — adv. D une manière brave, vaillamment. Il monta bravement à l assaut.   Il signifie quelquefois, Habilement, adroitement. Il joua bravement son personnage. Il s est acquitté bravement de sa commission. Il s est bravement tiré de cet embarras. Ce… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • BRAVEMENT — adv. D’une manière brave. Il monta bravement à l’assaut. Il signifie familièrement D’une manière habile, adroite. Il joua bravement son personnage. Il s’est acquitté bravement de sa commission. Il s’est bravement tiré de cet embarras …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • bravement — adv., courageusement : krâno (Albanais.001) ; bravaman (Alex, Samoëns) / ê (001, Annecy, Balme Si., Leschaux) / in (Thônes). E. : Quantité …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • vaillamment — [ vajamɑ̃ ] adv. • v. 1298; vaillantment v. 1120; de vaillant ♦ Avec vaillance. ⇒ bravement, courageusement. « Pasteur poursuivait vaillamment sa croisade » (Mondor). ● vaillamment adverbe De façon vaillante. ● vaillamment (synonymes) …   Encyclopédie Universelle

  • courageusement — [ kuraʒøzmɑ̃ ] adv. • corajeusement 1213; de courageux ♦ D une manière courageuse. Il l a défendu courageusement. ⇒ bravement. Répondre courageusement. ⇒ fermement, résolument. Supporter courageusement l infortune. ⇒ vaillamment. ⊗ CONTR.… …   Encyclopédie Universelle

  • fièrement — [ fjɛrmɑ̃ ] adv. • 1080; de fier 1 ♦ Vx D une manière fière, hautaine. 2 ♦ Mod. D une manière courageuse et digne. Marcher fièrement au combat. ⇒ bravement. « Je portais ma pauvreté fièrement » (Balzac). ⇒ dignement. 3 ♦ (v. 1200) …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.